Les maillots comme ligne de mire

Ce dimanche, l’équipe de Neuilly-le-réal affrontait l’équipe de Saint-Victor sur leur terrain pour le 2ème tour de coupe de France. Vainqueur d’une équipe de D1 le tour précédent, le match devait être moins compliqué contre une équipe de D3. Et pourtant, la qualité de jeu des neuillyssois n’était pas au rendez-vous ce week-end, comme le soleil d’ailleurs. Pour faire simple, le ballon circulait bien pendant 15 minutes, ces mêmes 15 minutes qui ont permis à l’ASN d’ouvrir le score sur penalty (provoqué par Fab) grâce à Max Burtin. Mais c’est à cet instant là où l’araignée s’est retournée. Moins d’envie, des duels perdus, des râles pour tout et rien… Bref, rien ne va plus. Moralité, les locaux égalisent sur un coup franc de 40 mètres, après 3 rebonds ridicules du ballon (selon Julien Lafont, le ballon aurait rebondi 8 fois). La 1ère mi-temps suit son cours avec des Neuillyssois d’une tristesse accablante… 1-1 à la pause.

Le vestiaire des visiteurs a bien résonné pendant 15 minutes. De retour sur le terrain, Neuilly avait l’intention de revenir avec une meilleure maitrise du jeu. C’était très loin du Brésil, mais Max Bessaie n’a pas eu grand-chose à faire dans sa surface, à part peut-être prendre la pluie. Au final, Fab Verdun donne l’avantage aux rouges et blanc après une belle ouverture en profondeur d’Aubame. La doublette de 6 était tellement impressionnante que Lucas Leperon clôture le match après une frappe totalement volontaire qui vient lober le portier de Saint-victor.

Score final : 3-1 pour Neuilly-le-réal Prochain objectif ? Les maillots ! Il faudra passer par une victoire contre un club qui sera sans doute d’un niveau plus élevé, et peut-être aussi d’un autre département. Seuls 3 clubs de D3 figurent encore au troisième tour parmi l’Allier et le Puy de dôme. Attention, la priorité reste le championnat dimanche prochain avec le déplacement à 13 heures sur le terrain de Haut d’Allier contre la réserve.

Laisser un commentaire