week-end sombre…

Les filles recevaient le RC vichy et avaient à cœur de se racheter suite a la déconvenue du samedi précédent. Contrat à moitié remplis avec un nul 0.0 la première période fut à l avantage des visiteuses qui buttes sur une julieLlaplanche inspirée. En seconde période du mieux pour nos couleurs. Tour à tour Audrey chauliaguet, laureen Lefèvre et laura souillard avaient l opportunité d ouvrir le score mais les vichyssoises faisaient bonne garde. Prochaine rencontre le samedi 26 octobre a 15h avec la réception de la montagne bourbonnaise.

 

Tour de coupe pour les réservistes…et il n’y en aura pas d’autre!!

En effet bien loin de faire comme les rencontres précédentes, les locaux ne se montraient pas dangereux et ne construisaient pas trop de jeu… Les visiteurs de Beaulon ouvrirent le score. Mais enfin à la 30ème se fut le réveil général et les rouges et blancs marquent par 2 fois avant la pause grâce à Axel et Max. Enfin on jouait au ballon !!

Et dès la reprise, c’est Fred qui venait de rentrer qui marque à son tour pour le 3 à 1…ah le jeu construit c’est tellement plus facile et plaisant… Mais faut que ça dure… Malheureusement ce ne fut pas la cas et le joueur beaullonnais en aller de son 2eme, puis 3eme et enfin 4eme but à son seul actif… Score final 4 à 3 pour une équipe qui évolue en division supérieure et qui a fait preuve de réalisme en profitant de trop nombreuses erreurs neuillyssoises. Aller on oubli ( mais pas trop quand même pour pouvoir évoluer), on va aux entrainements et on se remet en selle dès dimanche avec la réception de Mercy à 13h.

convocation 13 octobre

RDV 14h au stade match contre Beaulon B (D4)

Hervier; Bourfe; Tarde; Leriche; Durand P; Morette; Martin M; Pelletier R; Rollot Al; Richard; Beaujon; Tardivon; Yoth; Brunot

Dirigeants: Pronchery M, Bertran

Non retenu: Decorps; Gonnot; Pronchery M

Absents: 9

les Neuillyssois toujours invaincus en championnat

L’équipe réserve se déplaçait sur le terrain de St Léon, même s’il a fallut 15 minutes pour les rouges et blancs pour se mettre dans le match, ils ont réussi à maitriser la partie. A la 25eme minute Fred Morette ouvre le score et débloque son compteur. A la 35ème minute une belle action collective en une touche de balle permet aux visiteurs de traverser le terrain et à Fred de doubler la mise en trompant une nouvelle fois le portier.

Au retour des vestiaires, même rythme de jeu et Alex Decorps qui vient de rentrer, d’une frappe lourde et instantanée à 25 mètres pour son premier touché de balle, marque à son tour en glissant le ballon sous la barre dès la première minute.

Gaet-gaet quand à lui déborde et démontre qu’un centre-tire à 35 mètres est tout aussi efficace : et de 4!

A 10 minutes (d’après l’arbitre de touche …) de la fin du match Fred d’un bel enroulé trouve la lucarne pour son 3eme but de la journée.

Score final 5 à 0, les Neuillyssois ont fait une belle partie…. Match en coupe dimanche en recevant Beaulon qui joue une division au dessus; cette fois encore le sérieux permettra de réaliser une belle rencontre.

 

Dans le même temps l’équipe A, sur un billard de terrain affrontait l’Etoile Moulins Yzeure et s’imposa 9 à 0 au terme d’un match plein et emprunt de réalisme.

Convocation 4ème tour Coupe de France Dimanche 29 septembre

Match à 14h30 à Souvigny:

Rendez vous 12h45 sur la place de l’église:

Bessaie M – Yoth G – Delarce A – Prugnaud J – Lamoureux B – Leperon L – Blettery A – Silva F – Verdun F – Burtin M – Tagliaferri S – Bonnet N – Mathelin J Tardivon P – Pronchery L – Hervier F

Dirigeants: Lafon J – Pronchery L

Les maillots pour NEUILLY

Ce n’est pas une simple équipe qui a gagné hier, c’est tout un club ! Le public était nombreux pour croire à l’exploit de passer ce troisième tour ! Un troisième tour qui a provoqué l’émergence de nombreux souvenirs dans la tête des anciens du village tout le long de la semaine… Ce dimanche c’était au tour de Quinssaines, 3ème club de l’agglomération montluçonnaise, de tomber dans le piège brésilien…
Le match commence mal pourtant. Beaucoup de duels perdus et un gros manque de justesse technique… Moralité sur une action où les rouges et blancs défendent très mal de A à Z, le club visiteur ouvre le score de la tête… Un vert au milieu de deux blancs à la réception.
Le découragement suit et les Neuillyssois ne parviennent pas à refaire surface. Sur un dégagement défensif totalement maitrisé d’Aubame, le ballon touche la barre de son propre but… Ces derniers réagissent un peu mieux sur la fin de la première mi-temps… La pause fait du bien pour l’équipe de D3 (invaincue…).
Mi-temps
Remobilisation générale pour tout le monde. 45 minutes pour mettre un but et croire à l’exploit : les maillots. Début de deuxième mi-temps compliqué mais à force de pousser, l’égalisation survient avec un but contre son camp du défenseur central. Le gardien vert et blanc lui tire dans le dos et le ballon atterrit dans le filet. À se demander à cet instant précis, quelle équipe a eu un tirage chanceux……………..(sans rancune)
Le public s’enflamme et la magie de la coupe opère. Le ballon devient principalement rouge et blanc toute la deuxième partie de la rencontre avec plusieurs occasions comme une frappe de Nico Bonnet ou les coups francs de Max Burtin. 3 coups de sifflet retentissent et c’est l’heure des prolongations.
Les locaux connaissent, avec le parcours l’an dernier en coupe d’allier et le premier tour contre Vallon. Ce ne sont pas 30 minutes en plus qui vont leur faire peur. Et la différence est là. Quinssaines fatigue et sur un coup de tête du LEADER TECHNIQUE BUTEUR ZINEDINE LUCAS LEPERON. Les Neuillyssois attaquent de la meilleure façon la prolongation. D’un côté il y a des gladiateurs en rouge, immuables et sans paroles (ou presque) à l’arbitre et de l’autre côté une équipe fatiguée réclamant des fautes. Justement, mal replacés, les locaux allaient jouer rapidement un coup franc (encore une fois on marque quand on joue vite). Aubame lève la tête et donne un ballon MAGNIFIQUE en profondeur pour Nico Bonnet qui ne tremble pas. 3-1 pour Neuilly !
Il restait 5 minutes, mais c’était fait ! Les 15 ans de disette sans maillot s’achevaient maintenant ! Place au tirage mardi pour savoir le prochain adversaire en coupe et la couleur de ces fameux maillots ! Ce groupe a des qualités, de l’envie, et de l’amour à partager. Il faudra voir tout ça en championnat maintenant la semaine prochaine en recevant l’ASPTT.
Tous les joueurs tiennent à remercier les supporters présents dimanche et espèrent recevoir dans deux semaines pour voir encore plus de monde ! Une petite phrase aussi pour notre Paulo national Jean-paul Caffy, malgré la chaleur, il était présent et on sait combien ce genre de parcours peut lui faire plaisir ! Merci à lui et aux autres dirigeants présents pour l’évènement. Sans vous, nous ne sommes rien. Pour finir, tordez-vous bien (comprendra qui pourra).

Les Neuillsyssois s’exportent bien mais…

Des débuts difficiles en D3:
L’équipe fanion de Neuilly-le-réal se déplaçait sur le terrain de l’équipe réserve de Haut d’Allier. Et pour ce premier match de championnat, l’horaire de 13 h a fait peiner les rouges et blancs. Pourtant il va falloir s’habituer à jouer pendant la digestion.
Je vous préviens le résumé sera court. Il sera aussi long que la motivation des neuillyssois présents sur le terrain…
Première mi-temps du coup où rien ne s’est passé, ah si, un face à face raté peut-être. Dans le jeu, pas de ballon au sol, aucune maitrise… le néant quoi. Mis à part un semblant de football juste avant la pause pendant dix minutes.
Aux retours des vestiaires, ça allait un peu mieux pour l’équipe qualifié au 3ème tour de la coupe de France. Avec des joueurs qui se concentrent plus sur le football que pour la parole, c’est aussi un peu plus simple… Calmez-vous, ce n’était pas non plus le Barca. Mais avec un coup franc joué rapidement (le seul du match), notre leader technique national Lucas Leperon allait donner l’avantage au visiteur.
Sans briller, sans maitrise, sans envie. Neuilly obtient sa première victoire de la saison en championnat. Il faudra faire mieux dans le jeu mais surtout dans le comportement pour jouer quelque chose cette année. Bref, désormais nos neuillyssois qu’on aime tant peuvent donc se consacrer pleinement au match du week-end prochain. Un match où les supporters sont attendus dans un stade en feu pour l’occasion, à Neuilly-le-réal.

 

L’équipe réserve quant à elle jouait à 15h00, les copains de la A se sont donc pressés en nombre à Avermes afin de déjeuner devant le match.

Belle partie des Rouges et Blancs qui se malgré une légère timidité lors de la première période aller trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Jo Mathelin bien placé dans le dos à Fred Morette, qui a bien joué le coup en laissant « passer » le ballon.

Une fois la pause effectuée, les visiteurs étaient un peu plus présents au premier et deuxième ballon et pouvaient ainsi plus facilement construire le jeu en créant de belles phases de jeu et sur une frappe lointaine Theo Durand, celui ci double la mise sur un lob. Malheureusement à 10 minutes de la fin, l’arbitre de touche ne lève pas le drapeau et permet aux locaux de réduire le score… (aucun vol manifeste malgré les 2 mètres, il est de chez nous; on a tous droit à l’erreur!)

Score final 2 à 1, une bonne option pour le moral à confirmer dans 2 semaines à la maison…

Dimanche tous au stadium pour encourager les copains et franchir se 3ème palier.

Concours de pétanque

Reprise de l école de foot

Les maillots comme ligne de mire

Ce dimanche, l’équipe de Neuilly-le-réal affrontait l’équipe de Saint-Victor sur leur terrain pour le 2ème tour de coupe de France. Vainqueur d’une équipe de D1 le tour précédent, le match devait être moins compliqué contre une équipe de D3. Et pourtant, la qualité de jeu des neuillyssois n’était pas au rendez-vous ce week-end, comme le soleil d’ailleurs. Pour faire simple, le ballon circulait bien pendant 15 minutes, ces mêmes 15 minutes qui ont permis à l’ASN d’ouvrir le score sur penalty (provoqué par Fab) grâce à Max Burtin. Mais c’est à cet instant là où l’araignée s’est retournée. Moins d’envie, des duels perdus, des râles pour tout et rien… Bref, rien ne va plus. Moralité, les locaux égalisent sur un coup franc de 40 mètres, après 3 rebonds ridicules du ballon (selon Julien Lafont, le ballon aurait rebondi 8 fois). La 1ère mi-temps suit son cours avec des Neuillyssois d’une tristesse accablante… 1-1 à la pause.

Le vestiaire des visiteurs a bien résonné pendant 15 minutes. De retour sur le terrain, Neuilly avait l’intention de revenir avec une meilleure maitrise du jeu. C’était très loin du Brésil, mais Max Bessaie n’a pas eu grand-chose à faire dans sa surface, à part peut-être prendre la pluie. Au final, Fab Verdun donne l’avantage aux rouges et blanc après une belle ouverture en profondeur d’Aubame. La doublette de 6 était tellement impressionnante que Lucas Leperon clôture le match après une frappe totalement volontaire qui vient lober le portier de Saint-victor.

Score final : 3-1 pour Neuilly-le-réal Prochain objectif ? Les maillots ! Il faudra passer par une victoire contre un club qui sera sans doute d’un niveau plus élevé, et peut-être aussi d’un autre département. Seuls 3 clubs de D3 figurent encore au troisième tour parmi l’Allier et le Puy de dôme. Attention, la priorité reste le championnat dimanche prochain avec le déplacement à 13 heures sur le terrain de Haut d’Allier contre la réserve.

plus que 13 tours

Pour son premier match officiel, l’équipe fanion de l’AS Neuilly (départemental 3) recevait Vallon en Sully équipe de Départemental 1 pour le compte de la Coupe de France.

Une première mi-temps plutôt à l’avantage des locaux qui déploient du beau jeu pour se créer des occasions devant le but adverse. Mais à la mi-temps le score est toujours vierge et les joueurs reprennent des forces à l’ombre des arbres avant de retourner pour 45 minutes dans la fournaise de ce dimanche.

Une deuxième période, beaucoup plus disputée où les visiteurs commençaient à se montrer plus dangereux mais sans jamais trouver eux non plus le chemin des filets.

Les prolongations allaient mettre à l’épreuve les organismes et les efforts consenties depuis le 31 juillet par chacun payent car les rouges et blancs continuent à tenir la dragée haute à l’US Vallonnaise.

Sur l’ensemble du match, le sans froid d’Alex permet même de repousser par 2 fois les assauts, la tête pourtant lourde en début de match de Brice sauve l’équipe sur la ligne, Max ne craque pas et remporte tous ses duels. La tête d’Aubam trouve le barre; imité par les visiteurs quelques minutes après. Fab aurait bien pu donner la victoire avant la séance des pénaltys mais il fallait bien s’y résoudre: le premier tour passera par cette étape!

Et c’est Max qui d’une main ferme stop le ballon avant que le président ne transforme son tir tout comme les 4 autres joueurs précédents.

Explosion de joie de tout un stade (ou presque), concert de Dédé la Gueudasse le soir et prochain rdv dimanche pour le 2ème tour, match à 15h à St Victor.