Friteuse maudite pour la A, la B toujours invaincue

Samedi soir, l’équipe fanion bien amputée est revenue avec une sévère défaite de son déplacement à Malicorne sur le score de 3-0. Merci à David et Antoine d’avoir joué le jeu.

Le début de match allait être équilibré, Les Neuillyssois se procurant quelques situations interessantes (sans vraiment frapper au but pour changer…) et Malicorne en sollicitant Max, encore excellent ce week end. Et c’est enviro autour de la 25ème, que l’épisode « friteuse » est intervenu… La légende raconte qu’un petit garçon a demandé des frites… la buvette a branché la « dite » friteuse… et les 22 acteurs se sont retrouvés dans le noir!!! 18 minutes d’interruption fatales aux Neuillyssois… Ils n’y étaient vraiment plus au retour, et grâce à Max, Malicorne allait mener de 2 buts à la pause…et franchement, ça aurait pu faire 5 ou 6 tellement Neuilly avait la tête dans le seau! Et si on est optimiste, ça n’aurait pu faire qu’1 but de retard si l’arbitre assistant adverse n’avait pas sciemment laissé son drapeau en bas en expliquant après le but qu’il allait  » nous enc**** jusqu’au bout »… No comment.

N’ayant plus grand chose à perdre, Neuilly allait attaquer la 2nde période avec un élan nouveau. Une nette domination, mais hélas sans vraiment se procurer d’occasions de réduire le score (hormis une tête de Lolo). Enfin bon, Malicorne sur sa 1ère véritable incursion de la mi-temps autour de la 75ème allait punir les Neuillyssois sans aucune pitié! Du coup, un dernier quart d’heure à l’avantage de Malicorne, mais plus rien ne sera marqué!

Défaite sévère 3-0 pour des Neuillyssois courageux malgré l’effectif disponible.

l’équipe réserve bien que diminuée se rendait chez le voisin de Toulon. Un échauffement très spécial de Sam Sam lui permettra de s’offrir le maillot de gardien pour la rencontre ce qui obligea ludo a lui transmettre les gants avant le coup d’envoi. Une équipe remaniée mais qui avait pour objectif de rester solidaire et de jouer le peu de coup à fond! Et se fût le cas, même si au bout de 10 min Toulon se vu refuser un but sur hors jeu, les neuillyssois gardèrent la tête à l’endroit et s’offrir les meilleures phases de jeu en se retrouvant souvent devant le but adverse mais sans forcément trop frapper dans le cadre hormis la belle barre trouvée par Luc Gimet pour son premier match en sénior.

A la reprise, le numéro 14 se retrouva sur le terrain; en effet l’espoir faisant vivre, on avait mis du monde sur la tablette, en espérant pour le coup… et on avait bien fait!! le sang neuf a permis aux rouges et blancs de continuer sur leurs lancées et de se montrer dangereux au cours de ce second acte. Et même en prenant un but à 15 minutes de la fin, aucun découragement sur le seul corner non sortant de la partie (2 deux côtés grâce au paramètre vent) les défenseurs aller s’arracher avec les attaquants pour stopper la relance adverse et Tardchy d’une belle reprise trouva le chemin des filets pour repartir avec un point de chez le 3ème!

Bravo à tout le monde; dimanche match à 13h au stadium communal contre les 2ème….nul doute qu’ils auront à coeur de continuer sur cette lancée.

Laisser un commentaire