Archive for résumés de matchs

Les maillots pour NEUILLY

Ce n’est pas une simple équipe qui a gagné hier, c’est tout un club ! Le public était nombreux pour croire à l’exploit de passer ce troisième tour ! Un troisième tour qui a provoqué l’émergence de nombreux souvenirs dans la tête des anciens du village tout le long de la semaine… Ce dimanche c’était au tour de Quinssaines, 3ème club de l’agglomération montluçonnaise, de tomber dans le piège brésilien…
Le match commence mal pourtant. Beaucoup de duels perdus et un gros manque de justesse technique… Moralité sur une action où les rouges et blancs défendent très mal de A à Z, le club visiteur ouvre le score de la tête… Un vert au milieu de deux blancs à la réception.
Le découragement suit et les Neuillyssois ne parviennent pas à refaire surface. Sur un dégagement défensif totalement maitrisé d’Aubame, le ballon touche la barre de son propre but… Ces derniers réagissent un peu mieux sur la fin de la première mi-temps… La pause fait du bien pour l’équipe de D3 (invaincue…).
Mi-temps
Remobilisation générale pour tout le monde. 45 minutes pour mettre un but et croire à l’exploit : les maillots. Début de deuxième mi-temps compliqué mais à force de pousser, l’égalisation survient avec un but contre son camp du défenseur central. Le gardien vert et blanc lui tire dans le dos et le ballon atterrit dans le filet. À se demander à cet instant précis, quelle équipe a eu un tirage chanceux……………..(sans rancune)
Le public s’enflamme et la magie de la coupe opère. Le ballon devient principalement rouge et blanc toute la deuxième partie de la rencontre avec plusieurs occasions comme une frappe de Nico Bonnet ou les coups francs de Max Burtin. 3 coups de sifflet retentissent et c’est l’heure des prolongations.
Les locaux connaissent, avec le parcours l’an dernier en coupe d’allier et le premier tour contre Vallon. Ce ne sont pas 30 minutes en plus qui vont leur faire peur. Et la différence est là. Quinssaines fatigue et sur un coup de tête du LEADER TECHNIQUE BUTEUR ZINEDINE LUCAS LEPERON. Les Neuillyssois attaquent de la meilleure façon la prolongation. D’un côté il y a des gladiateurs en rouge, immuables et sans paroles (ou presque) à l’arbitre et de l’autre côté une équipe fatiguée réclamant des fautes. Justement, mal replacés, les locaux allaient jouer rapidement un coup franc (encore une fois on marque quand on joue vite). Aubame lève la tête et donne un ballon MAGNIFIQUE en profondeur pour Nico Bonnet qui ne tremble pas. 3-1 pour Neuilly !
Il restait 5 minutes, mais c’était fait ! Les 15 ans de disette sans maillot s’achevaient maintenant ! Place au tirage mardi pour savoir le prochain adversaire en coupe et la couleur de ces fameux maillots ! Ce groupe a des qualités, de l’envie, et de l’amour à partager. Il faudra voir tout ça en championnat maintenant la semaine prochaine en recevant l’ASPTT.
Tous les joueurs tiennent à remercier les supporters présents dimanche et espèrent recevoir dans deux semaines pour voir encore plus de monde ! Une petite phrase aussi pour notre Paulo national Jean-paul Caffy, malgré la chaleur, il était présent et on sait combien ce genre de parcours peut lui faire plaisir ! Merci à lui et aux autres dirigeants présents pour l’évènement. Sans vous, nous ne sommes rien. Pour finir, tordez-vous bien (comprendra qui pourra).

Les Neuillsyssois s’exportent bien mais…

Des débuts difficiles en D3:
L’équipe fanion de Neuilly-le-réal se déplaçait sur le terrain de l’équipe réserve de Haut d’Allier. Et pour ce premier match de championnat, l’horaire de 13 h a fait peiner les rouges et blancs. Pourtant il va falloir s’habituer à jouer pendant la digestion.
Je vous préviens le résumé sera court. Il sera aussi long que la motivation des neuillyssois présents sur le terrain…
Première mi-temps du coup où rien ne s’est passé, ah si, un face à face raté peut-être. Dans le jeu, pas de ballon au sol, aucune maitrise… le néant quoi. Mis à part un semblant de football juste avant la pause pendant dix minutes.
Aux retours des vestiaires, ça allait un peu mieux pour l’équipe qualifié au 3ème tour de la coupe de France. Avec des joueurs qui se concentrent plus sur le football que pour la parole, c’est aussi un peu plus simple… Calmez-vous, ce n’était pas non plus le Barca. Mais avec un coup franc joué rapidement (le seul du match), notre leader technique national Lucas Leperon allait donner l’avantage au visiteur.
Sans briller, sans maitrise, sans envie. Neuilly obtient sa première victoire de la saison en championnat. Il faudra faire mieux dans le jeu mais surtout dans le comportement pour jouer quelque chose cette année. Bref, désormais nos neuillyssois qu’on aime tant peuvent donc se consacrer pleinement au match du week-end prochain. Un match où les supporters sont attendus dans un stade en feu pour l’occasion, à Neuilly-le-réal.

 

L’équipe réserve quant à elle jouait à 15h00, les copains de la A se sont donc pressés en nombre à Avermes afin de déjeuner devant le match.

Belle partie des Rouges et Blancs qui se malgré une légère timidité lors de la première période aller trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Jo Mathelin bien placé dans le dos à Fred Morette, qui a bien joué le coup en laissant « passer » le ballon.

Une fois la pause effectuée, les visiteurs étaient un peu plus présents au premier et deuxième ballon et pouvaient ainsi plus facilement construire le jeu en créant de belles phases de jeu et sur une frappe lointaine Theo Durand, celui ci double la mise sur un lob. Malheureusement à 10 minutes de la fin, l’arbitre de touche ne lève pas le drapeau et permet aux locaux de réduire le score… (aucun vol manifeste malgré les 2 mètres, il est de chez nous; on a tous droit à l’erreur!)

Score final 2 à 1, une bonne option pour le moral à confirmer dans 2 semaines à la maison…

Dimanche tous au stadium pour encourager les copains et franchir se 3ème palier.

plus que 13 tours

Pour son premier match officiel, l’équipe fanion de l’AS Neuilly (départemental 3) recevait Vallon en Sully équipe de Départemental 1 pour le compte de la Coupe de France.

Une première mi-temps plutôt à l’avantage des locaux qui déploient du beau jeu pour se créer des occasions devant le but adverse. Mais à la mi-temps le score est toujours vierge et les joueurs reprennent des forces à l’ombre des arbres avant de retourner pour 45 minutes dans la fournaise de ce dimanche.

Une deuxième période, beaucoup plus disputée où les visiteurs commençaient à se montrer plus dangereux mais sans jamais trouver eux non plus le chemin des filets.

Les prolongations allaient mettre à l’épreuve les organismes et les efforts consenties depuis le 31 juillet par chacun payent car les rouges et blancs continuent à tenir la dragée haute à l’US Vallonnaise.

Sur l’ensemble du match, le sans froid d’Alex permet même de repousser par 2 fois les assauts, la tête pourtant lourde en début de match de Brice sauve l’équipe sur la ligne, Max ne craque pas et remporte tous ses duels. La tête d’Aubam trouve le barre; imité par les visiteurs quelques minutes après. Fab aurait bien pu donner la victoire avant la séance des pénaltys mais il fallait bien s’y résoudre: le premier tour passera par cette étape!

Et c’est Max qui d’une main ferme stop le ballon avant que le président ne transforme son tir tout comme les 4 autres joueurs précédents.

Explosion de joie de tout un stade (ou presque), concert de Dédé la Gueudasse le soir et prochain rdv dimanche pour le 2ème tour, match à 15h à St Victor.

La B finie bien

Dimanche dernier, l’équipe réserve jouait à Souvigny; lors de la phase retour, le cri de la victoire n’avait pas encore retenti dans les vestiaires des rouges et blancs… La bonne humour n’ayant jamais quittée les Neuillyssois, ils avaient décidés de se réunir et de chanter avant le match!! Car il fallait bien chanter au moins une fois en 2019!

Les troupes motivées se sont ensuite dirigées sur le terrain mais le spectre de la défaite était présent et en 25 minutes les chats noirs gagnaient déjà 2 à 0.

Le 11 de départ (et d’arrivée) était tout de même soutenu par un homme étourdi et le staff médical…ainsi à la 30 ème minute Théo d’une frappe lointaine trouve le chemin des filets, suivi ensuite par Jérém qui a permis aux 2 équipes de se retrouver à égalité à la pause.

Retour sur la pelouse, et les visiteurs de continuer à jouer; de belles phases de jeu dans la continuité de la fin du 1er acte permirent à Aymerick (oui oui on lui accorde), Zerem, Luc et Pillule de clore la saison sur une bonne note… et de rechanter du coup!!

L’équipe a ensuite prit 5 minutes pour une remise de prix spécial à chaque joueurs présents (rendant surtout un joueur de A’ voir B+ jaloux: on t’aime Pepell tkt pas), un diplôme étant donné à chacun avant de repartir motivé pour une prochaine saison!

La B sur sa lancée… La A fait bonne partie

L’équipe réserve recevait pour son dernier match à la maison une équipe moins bien classée qu’elle. L’objectif étant de se faire plaisir et de remporter un match en cette fin de saison difficile.

Ouverture du score par Jerem au bout de 20 minutes de jeu et après 3 actions franches qui auraient déjà dû permettre aux locaux de prendre le large… Malheureusement, le ballon ne voulait pas trop rentrer dans les filets… adverses! Et les visiteurs de passer dans le dos de la défense à 3 reprises pour gagner 3 à 1 à la mi-temps.

A la reprise, même figure de style, une gabegie offensive et malgré un doublé de Jerem, les rouges et blancs s’inclinent 5 à 2… A noter tout de même qu’Alex a réussi cette fois à ne pas marquer contre son camp (tout ça pour que l’on parle de lui dans l’article..)

Dernier match dans 2 semaines à Souvigny, lanterne rouge où il serait bien de finir sur une bonne note car honnêtement avec la réelle bonne ambiance persistante malgré tout ce ne serait que top de finir ainsi…..

 

La A réussi à contenir l’adversaire, en ayant même faillit faire chuter le leader pour une première défaite de la saison…score final 2 partout

les 2 équipes neuillyssoises a égalité

Et c’est peu dire…. un dimanche plutôt sombre au stade Hubert Thuraud, et il n ‘y avait pas que le temps!!

Qu’il s’agisse de la réserve ou de la A, 12 joueurs chacun, et un score final identique fasse à des adversaires de haut de tableau et bien meilleur.

A 13h15 (ben oui, il n’y avait que 10 joueurs à13h pour cause de travail) les rouges et blancs rentrent sur le terrain décidé à faire bonne figure face aux leaders de la poule, et malgré un remplacement rapide pour cause de blessure dès la 7eme minute les locaux arrivaient à tenir et contenir les visiteurs en se montrant présent sur l’homme et en étant plutôt bien en défense (en même temps quand la grande majorité des joueurs sont à base défensive c’est bien!); et à la pause le score était vierge et nul.

La reprise, et la deuxième mi-temps en générale fût plus compliqué, en effet à force de faire tourner le ballon, Neuvy trouva une faille et d’une très belle retournée (sont pas premiers pour rien…) l’attaquant trompa le portier. Le match fût alors à sens unique et malgré de beaux efforts les rouges et blancs s’inclinèrent 2 nouvelles fois… Score logique, match correct tout de même.

Semaine prochaine déplacement à Montbeugny, équipe bien mieux que dans la première partie du championnat.. Méfiance !

 

L’équipe fanion connaitre le même sort quelques minutes plus tard.

la réserve perd lourdement

L’équipe réserve se déplaçait à Marigny en espérant faire un résultat; et les rouges et blancs se procurent même de très bonnes occasions sans, comme toujours, concrétiser, la bonne frappe de Jérém étant repoussée par le portier…Mais ce dimanche fût encore plus un jour « sans » que les autres, malgré les bonnes intentions et les bonnes actions, les neuillyssois prennent un but sur erreur défensive; mais ont surtout perdu leur gardien qui sera évacué pour les pompiers suite à un choc tête contre tête avec l’attaquant adverse (qui lui aussi a fini aux urgences) bon rétablissement à eux.

Score à la pause 1 à 0.

Les rouges et blancs ne baissaient pas les bras et continuaient à travailler devant le but adverse, les locaux se sauvant par 2 fois sur leurs lignes… Quand on vous dit qu’il y a des jours où c’est très long… Une contre attaque et une nouvelle erreur et les locaux doublent la mise. Mais à Neuilly cette année on ne baisse pas la tête et on essaye, mais à force de se découvrir on se fait prendre et 4 buts de plus en 20 min… Ouf fin du match! lourde défaite qui ne reflète pas forcément la performance des visiteurs, mais il y a des jours où on peut tout tenter..rien n’y fait; et malgré le retour du gardien dans le groupe, il ne sera que 20 minutes…

On oubli et on essaye de faire mieux dans 2 semaines face aux premiers Neuvy à 13h00 au stade; avec on l’espère un gardien tout neuf et qui restera avec ses copains jusqu’à la fin!

Comme d’habitude…hélas!

Ce dimanche, l’équipe fanion revient de son déplacement au Mayet de Montagne avec 0 point, la faute à un niveau de concentration aléatoire…

Tout commençait bien pour les Neuillyssois qui se voyaient récompensés de leurs bonnes intentions avec l’ouverture du score dès la 5ème minute par Lucas LEPERON (1-0). Les Neuillyssois continuait de mettre la pression et se procuraient la balle de break…mais comme d’habitude, le mauvais choix de faire la passe plutôt que de tirer à 10m (et oui, quel altruisme!) allait e^tre fatal! Les adversaires ayant laissés passer l’orage allaient reprendre petit à petit le dessus, et sans beaucoup d’occasions (1 seule à vrai dire dans cette mi-temps) allaient égaliser à la 25ème…1-1. Et revoilà les Neuillyssois punient de ne pas profiter des temps forts pour faire la différence…

La 2ème mi-temps allaient voir les Neuillyssois très entreprenants , et vite récolter les fruits de leurs bonnes intentions en prenant l’avantage à la 51ème avec une reprise de volée top niveau de Laurent PRONCHERY. Et comme en 1ère mi-temps, Neuilly allait dominer sans creuser l’écart. Et le grain de sable dans la machine allait intervenir à la 70ème alors que l’adversaire ne s’était procuré encore aucune occasion…Interruption de 4 minutes pour un choc…fatal pour les Neuillyssois! La concentration avait disparue, et les adversaires en profitaient! Après le grain de sable, le fait de jeu: un arbitre impartial qui décide de ne pas suivre Patrick sur un hors jeu (rien à voir avec le faite qu’il arbitre pour un voisin de la poule…). Aurel « ratrappait » le coup en concédant un coup franc à 20m. Mais le mur Neuillyssois bien trop poreux, allait permettre aux adversaires d’égaliser sur leur 1ère frappe de la mi-temps. La tête au fond du seau, La Montagne Bourbonnaise allait même prendre l’avantage à 10 minutes du terme!(2-3). Les Neuillyssois tentaient de réagir sans grand succès pendant que Max sauvegardait l’espoir en détournant un penalty… Mais insuffisant puisque les Neuillyssois n’égaliseront pas.

Bilan: Les Neuillyssois ont maîtrisé le match 2/3 de la partie, mais comme d’habitude, à ne pas bien gérer les temps forts et les temps faibles, ils reviennent avec une défaite…

fin de série pour la B, début de série pour la A

En levé de rideau, les réservistes affrontés les 2èmes de la poule; match qui semblait à leurs portés au regard des premières actions obtenues et à l’envie clairement affichée de faire bonne figure… Malheureusement à la 30ème minutes le sort en décida autrement et les visiteurs ouvrent le score sur une phase de jeu particulière. La règle du hors jeu mise en question nécessite peut être un éclaircissement pour certains; voir pour un (on est parfois mieux sans, les actions peuvent se jouer et ne sont pas coupées en permanence, la règle de l’avantage est même d’actualité les autres fois):

https://fr.fifa.com/mm/document/afdeveloping/refereeing/law_11_offside_fr_47384.pdf

et plus particulièrement la diapo 23…

Toujours est il que le score à la pause n’était pas en faveur des locaux.

Au retour des vestiaires, à force de vouloir recoller au score, des trous sont un peu apparus entre les 2 blocs et Thiel trouva à nouveau le chemin des filets sur une frappe poteau rentrant que Sam Sam ne pu que regarder passer (merci de ta prestation et de ta présence quand même!). 10 minutes plus tard une frappe lointaine et un coup de vent trouva également un poteau rentrant contre les locaux.

Mais les Neuillyssois ne se découragent pas cette année et ont malgré tout continués à jouer et Aymerick trompe le gardien dans les 10 dernières minutes.

Joli visage de montré même si la défaite 3 à 1 est à l’issue; prochain rdv dimanche au stade contre exempt.

Juste derrière, les Neuillyssois accueillait le voisin Mercyssois. Les Neuillyssois ont remporté le derby 5-1, et mette fin à une série de 8 matchs sans victoires! (1 nul, 7 défaites). On peut donc affirmer que la série en cours est de … 1 victoire!

La 1ère mi-temps allaient être à l’avantage des Neuillyssois qui se sont procurés pas mal d’occasions, et forcement ça aide! Après quelques situations chaudes, c’est Paul PELLETIER qui allait réaliser sa « spéciale » (1/3 ballon piqué, 1/3 lob, 1/3 frappe…oui il n’y a que lui qui fait ça!) pour ouvrir le score! Les Neuillyssois allaient continuer de pousser pour creuser l’écart, mais que de ratés face au but…faut dire que vu le peu de frappes réalisés dans les matchs précédents il faut un peu de temps pour retrouver le mode d’emploi. Monsieur l’arbitre ayant été très généreux en arrêts de jeu, les Neuillyssois allaient en profiter: 45ème+4 minutes, sur corner, Romain Pelletier tel Zorro allait surgir pour placer une tête imparable devant des supporters en délire! 2-0 à la mi-temps, avantage mérité même si les Neuillyssois auraient pu (et du!) être plus inspirés devant le but…

Le 2ème acte allait débuter par la domination des visiteurs, décidés à revenir dans la partie. Les Neuillyssois jouaient très mal les phases offensives, et les Mercyssois s’enhardissaient mais touchaient les montants! Et sur une énième situation intéressante pour les Neuillyssois, Lucas LEPERON allait creuser le score et permettre aux Neuillyssois de respirer. Mais Mercy, allait être récompensé de ses efforts en réduisant le score par …Julien PRUGNAUD! Du coup, nettoyage de vestiaires pour lui! Dans une fin de match débridée, les Neuillyssois allient enfin être plus réalistes et creuser le score. A force d’encouragements du public, Laurent PRONCHERY, dit « Dou » pour les intimes, allait inscrire un doublé, bien aidé par un gardien peu inspiré. Qu’importe, l’essentiel est de marquer! 5-1 score final et ça fait du bien!

Victoire méritée des Neuillyssois dans ce derby,qui ont su faire preuve de détermination jusqu’au bout. Le renouveau est à confirmer dimanche face à la Montage Bourbonnaise pour continuer cette belle série de victoires qui pour l’instant est à 1…

Friteuse maudite pour la A, la B toujours invaincue

Samedi soir, l’équipe fanion bien amputée est revenue avec une sévère défaite de son déplacement à Malicorne sur le score de 3-0. Merci à David et Antoine d’avoir joué le jeu.

Le début de match allait être équilibré, Les Neuillyssois se procurant quelques situations interessantes (sans vraiment frapper au but pour changer…) et Malicorne en sollicitant Max, encore excellent ce week end. Et c’est enviro autour de la 25ème, que l’épisode « friteuse » est intervenu… La légende raconte qu’un petit garçon a demandé des frites… la buvette a branché la « dite » friteuse… et les 22 acteurs se sont retrouvés dans le noir!!! 18 minutes d’interruption fatales aux Neuillyssois… Ils n’y étaient vraiment plus au retour, et grâce à Max, Malicorne allait mener de 2 buts à la pause…et franchement, ça aurait pu faire 5 ou 6 tellement Neuilly avait la tête dans le seau! Et si on est optimiste, ça n’aurait pu faire qu’1 but de retard si l’arbitre assistant adverse n’avait pas sciemment laissé son drapeau en bas en expliquant après le but qu’il allait  » nous enc**** jusqu’au bout »… No comment.

N’ayant plus grand chose à perdre, Neuilly allait attaquer la 2nde période avec un élan nouveau. Une nette domination, mais hélas sans vraiment se procurer d’occasions de réduire le score (hormis une tête de Lolo). Enfin bon, Malicorne sur sa 1ère véritable incursion de la mi-temps autour de la 75ème allait punir les Neuillyssois sans aucune pitié! Du coup, un dernier quart d’heure à l’avantage de Malicorne, mais plus rien ne sera marqué!

Défaite sévère 3-0 pour des Neuillyssois courageux malgré l’effectif disponible.

l’équipe réserve bien que diminuée se rendait chez le voisin de Toulon. Un échauffement très spécial de Sam Sam lui permettra de s’offrir le maillot de gardien pour la rencontre ce qui obligea ludo a lui transmettre les gants avant le coup d’envoi. Une équipe remaniée mais qui avait pour objectif de rester solidaire et de jouer le peu de coup à fond! Et se fût le cas, même si au bout de 10 min Toulon se vu refuser un but sur hors jeu, les neuillyssois gardèrent la tête à l’endroit et s’offrir les meilleures phases de jeu en se retrouvant souvent devant le but adverse mais sans forcément trop frapper dans le cadre hormis la belle barre trouvée par Luc Gimet pour son premier match en sénior.

A la reprise, le numéro 14 se retrouva sur le terrain; en effet l’espoir faisant vivre, on avait mis du monde sur la tablette, en espérant pour le coup… et on avait bien fait!! le sang neuf a permis aux rouges et blancs de continuer sur leurs lancées et de se montrer dangereux au cours de ce second acte. Et même en prenant un but à 15 minutes de la fin, aucun découragement sur le seul corner non sortant de la partie (2 deux côtés grâce au paramètre vent) les défenseurs aller s’arracher avec les attaquants pour stopper la relance adverse et Tardchy d’une belle reprise trouva le chemin des filets pour repartir avec un point de chez le 3ème!

Bravo à tout le monde; dimanche match à 13h au stadium communal contre les 2ème….nul doute qu’ils auront à coeur de continuer sur cette lancée.